Hydrospeed Uganda 2006

  • Accueil
  • Livre d'Or
  • Galeries
Accueil > L'expédition > Mercredi 15 novembre 2006
  • Translate
  • To translate this Site with AltaVista Babel Fish, click a flag : Translate in English Translate in Deutsch
  • Contact

  Mercredi 15 novembre 2006

Retour sur Day One sans les plats.

Comme d’habitude, il a beaucoup plu cette nuit.

JPEG - 84 ko
Le linge a pris la couleur de la terre : rouge

Au petit déj, nous voyons notre premier singe en liberté.

Ce matin, Charl et Marc ont rendez-vous avec Henry à 9h00. Au programme : les 5 rapides entre Bujagali et Silver Back. Raphaël ne nage pas aujourd’hui, il est fatigué. Du coup, il prête son flotteur à Charl qui a cassé le sien et va à Jinja mettre à jour le site et réserver pour Murchison Falls. Charl prend également l’appareil photo étanche de Raph.

Finalement, Charl et Marc partent à 10h30. Ils se mettent à l’eau au pied du camping derrière les douches.
Ils font le passage 4 rive gauche dans Bujagali Falls puis enchaînent tranquillement 50/50, Total Gunga, G-Spot, et arrivent à Silver Back. Henry est chargé de filmer mais n’arrive pas à mettre l’appareil en mode caméra. Après l’avoir descendu une première fois, Charl décide de remonter pour être filmé : cela lui prend 20 minutes.

Mais le résultat est là ! voila la vidéo :

JPEG - 90.2 ko
Charl et Marc
JPEG - 122.5 ko
Silver back

Au retour, les hydrospeeds font encore l’attraction.

JPEG - 103.3 ko
Un jeune ougandais sur un hydro
JPEG - 73.3 ko
Charl et Marc avec un jeune ougandais

Le retour est plus épique : bodaboda tout équipé avec un bodaboda pour le kayak et les 2 hydros, le tout à travers les champs mouillés sur un bout de piste cabossée.

JPEG - 158.6 ko
Marc avec ses palmes sur le bodaboda
JPEG - 168.3 ko
1 bodaboda par personne et un pour le matos
JPEG - 125.7 ko
Sur la piste vers le camp

A 14h30, les 3 larrons se retrouvent à Jinja au Source Café.
Tour en ville, achat d’écussons de l’Ouganda spécialement imprimés pour nous. Nous retrouvons aussi le conducteur de bodaboda de Raphaël qui fait semblant de ne pas nous reconnaître puis nous propose un tour gratuit pour le lendemain, mais le lendemain nous ne serons plus là.

JPEG - 107.7 ko
Tri de perles a Jinja
JPEG - 74.1 ko
2 jeunes avec 2 bébés
JPEG - 85.1 ko
Fabrication de nos écussons
JPEG - 119.7 ko
La boutique
JPEG - 83.2 ko
La pancarte de la boutique
JPEG - 84.3 ko
Du savon en barre
JPEG - 70.2 ko
Un Jack Fruit

Nous voulons réserver pour le Red Chili Hotel mais il est plein. Grâce au guide acheté sur Internet, nous sommes capables de nous débrouiller seuls. Nous irons à Masindi, à 80 km des chûtes de Marchison. Commande d’un matatuh pour Kampala pour le lendemain 9h00.
Charl reste en ville : il ne s’imagine pas rentrer en Afrique du Sud sans une copie du DVD. Il trouve donc un magasin qui lui duplique juste avant la coupure d’électricité.

Marc et Raph rentrent en bodaboda. La pluie commence à tomber, s’arrête puis repart de plus belle. Ca commence à glisser sérieusement et chauffeurs et passagers sont trempés. Raphaël finit par arrêter un taxi qui passe par là. Ils payent les bodabodas et montent dans le taxi au sec, mais surtout en sécurité. La pluie reprend. Arrivés au camp, l’escalier des douches est un vrai torrent. Charl arrive en bodaboda, le fou ! Il a négocié 2 500 shillings, puis 4 000 parce qu’il pleuvait et enfin 5 000 parce qu’ils étaient vivants, qu’ils n’étaient pas tombés et parce que le conducteur devait repartir sous la pluie.

JPEG - 104.3 ko
La pluie
JPEG - 84.7 ko
La pluie au camp de NRE
JPEG - 111.1 ko
Encore la pluie

Le soir, nous dînons bien installés au Black-Lantern, le restaurant à côté du camp avec Susan, une kayakiste hollandaise qui vit en Angleterre et travaille chez British Airways, Tina, une suédoise qui traverse l’Afrique pendant 3 mois avec son copain Peter, lui aussi suédois qui travaille pour une ONG. Tina et Peter étaient sur le raft pendant notre trip. Bonne soirée dans un cadre sympathique avec une très bonne viande de boeuf.

Revoir le compte-rendu du Mardi 14 novembre 2006.

Voir le compte-rendu du Jeudi 16 novembre 2006.