Hydrospeed Uganda 2006

  • Accueil
  • Livre d'Or
  • Galeries
Accueil > L'expédition > Jeudi 16 novembre 2006
  • Translate
  • To translate this Site with AltaVista Babel Fish, click a flag : Translate in English Translate in Deutsch
  • Contact

  Jeudi 16 novembre 2006

Départ pour Kampala puis Masindi.

Départ vers 9h15, nos affaires de nage sont trempées, il a encore plu cette nuit.

JPEG - 139.3 ko
Le camp de Nile River Explorers
JPEG - 150.9 ko
Notre matatu jaune (très rare)

Nous prenons Peter et Tina dans notre matatu, direction Kampala. Voyage sans histoire mais plein de photos.

JPEG - 82.5 ko
Sur la piste
JPEG - 57.5 ko
Un champ de thé
JPEG - 91.9 ko
Transport de bidons
JPEG - 65.6 ko
JPEG - 96.6 ko
Lavage de voiture
JPEG - 94.2 ko
Portraits

L’arrivée dans Kampala se fait dans les bouchons, comme d’hab et le chauffeur nous laisse près de Central Bus Station, dans un quartier où règne une activité incroyable : çà grouille de voitures, de vendeurs, de transporteurs.

JPEG - 111.9 ko
Pris en charge dès l’arrêt du taxi
JPEG - 100.2 ko
Convoi de bagages
JPEG - 85 ko
Pris en charge dès l’arrêt du taxi
JPEG - 84.3 ko
Marc dans le rush
JPEG - 88.6 ko
Le rush
JPEG - 99 ko
Raphaël dans le rush

Nous prenons une chambre à 26 000 shillings pour deux nuits près de la gare routière pour étendre nos affaires. Nous utilisons nos cordes de sécu et délestons nos sacs. Charl part acheter un cadenas. Nous payons d’avance et direction la gare routière.

JPEG - 67.2 ko
Séchage dans la chambre
JPEG - 132 ko
Marchand de pneus dans la cour du lodge
JPEG - 125.5 ko
Vue de notre lodge où nous ne dormirons pas
JPEG - 72.2 ko
Séchage dans la chambre

Ca sent le gasoil, il y a du monde partout, on se demande comment les bus peuvent sortir. Un bus en panne est poussé. Il y a des vendeurs à la sauvette de tout : boissons, montres, chaussures, plats cuisinés, parapluies, gateaux, ...
Nous sommes pris en charge rapidement, on nous indique le bus pour Masindi qui part immédiatement : "Come in, come in !". Nous payons 8 000 shillings chacun et réalisons après coup qu’il manque une roue au bus.

Trois gars changent les freins en cassant les rivets des machoires à la masse. Le bus est plein à craquer et tient sur un petit verin.

JPEG - 76.2 ko
Central Bus Station
JPEG - 106.4 ko
Un bus en panne au milieu de la gare routière
JPEG - 89.3 ko
Notre bus sans sa roue
JPEG - 85.3 ko
Charl et Marc attendent la réparation du bus
JPEG - 73.7 ko
Pose
JPEG - 111.8 ko
Raphaël vérifie la réparation des freins

Une heure plus tard, nous partons enfin. Durée prévue : 2h30. Durée réelle 4h00 pour 215 km.

Pourtant le bus roulait très vite, mais la sortie de Kampala a été très longue et nous avons suivi un énorme camion Coca sur la piste pendant plusieurs km sans pouvoir le doubler.

Les premiers freinages sentent mauvais.

JPEG - 118.4 ko
Vue
JPEG - 121.7 ko
Etalages
JPEG - 109.4 ko
Un marché
JPEG - 136.1 ko
Un marché
JPEG - 166.4 ko
Un marché
JPEG - 98.6 ko
Vue
JPEG - 91.7 ko
Vente ambulante

Arrivés à Masindi, nous réalisons à quel point Jinja était civilisée : rues défoncées, trottoirs quasi inexistants, 2 rue parallèles et quelques transversales ...

JPEG - 98.4 ko
On peut téléphoner de partout dans la rue

Nous sommes contents de sortir du bus, il n’y avait vraiment pas beaucoup de place pour les jambes, surtout pour Raph et la pluie rentrait à l’intérieur.

Les gens sont très sympas, des chauffeurs de taxi nous accostent mais sans trop insister, on entend quelques "Muzungu" (mot qui désigne l’étranger en général et le blanc en particulier).

On relit le guide qui s’avère indispensable, on cherche une Guest House avec eau chaude pour Charl.

L’une est pleine, l’autre n’a pas de douche. On se fait aborder par Mohamumdu, un chauffeur de taxi qui nous propose un "free lift" jusqu’à un lodge à la sortie de la ville, le Court View Hotel.
C’est propre, sympathique, nous avons deux bungalows avec grands lits, douche avec eau chaude et toilettes, le grand luxe !

Le courant arrive vers 18h30, nous branchons le PC et les chargeurs.

Repas sur la terrasse, Mohamumdu revient et nous concluons un marché avec lui pour le lendemain pour les Murchison Falls.

JPEG - 69.8 ko
Repas
JPEG - 114.6 ko
Préparation de la visite de Murchisson Falls
JPEG - 111.6 ko
Ca gratte et ça lit
JPEG - 66.5 ko
Marc n’est pas dépaysé, il y a des tongues dans la salle de bains

A la fin du repas, coupure de courant générale. Trois minutes après, l’hotel démarre son groupe électrogène. Heureusement, il est loin de nous.

Revoir le compte-rendu du Mercredi 15 novembre 2006.

Voir le compte-rendu du Vendredi 17 novembre 2006.